Aller au contenu

Blick Bassy
« 1958 Tour »

Première partie Yael Miller

sa. 2 octobre, 20h30
salle communale
Blues, soul, afro pop
durée: 2h
Plein tarif 35.-
AVS, AI, chômeurs, 
Club Tribune, Unireso 30.-
Etudiant.e.s ou apprenti.e.s 
jusqu'à 30 ans 20.-
Carte 20ans20francs 15.-

Blick Bassy (chant et guitare) Clément Petit (violoncelle et chœur) Arnaud Casenave (claviers, trompette et chœur)

C’est une voix pure : difficile de faire mieux. Ce truc ineffable qui rend sa voix si unique doit trouver ses sources à Mintaba, village en pays Bassa, Cameroun, dont il est originaire. D’ailleurs, Blick chante essentiellement en bassa.

Après le très remarqué Akö (2015), Blick Bassy nous revient en 2019 avec un ovni d’album singulièrement intitulé 1958 : un hommage à Um Nyobè, leader du mouvement de libération du Cameroun contre les Français. Une vraie ode aux traditions d’un monde, le sien, aujourd’hui disparu sinon en voie d’extinction.

Blick Bassy est un constructeur de ponts : d’abord entre les humains tout simplement, puis entre passé et futur, et enfin, entre des genres musicaux qu’on n’imaginerait pas forcément ensemble. Pourtant il y parvient avec génie !  Ainsi, l’indie folk et l’afro blues se tressent à l’assiko ou au bolóbo bassa. Un comble de modernité.

Blick est producteur, mais aussi romancier. Son Moabi Cinéma, Gallimard 2016, remporte le grand prix de littérature d’Afrique la même année.