Aller au contenu

La Machine de Turing

ma. 3 et me. 4 mai, 20h
salle communale
Théâtre
Durée: 1h20
Dès 12 ans
Plein tarif 40.-
AVS, AI, chômeurs, 
Club Tribune, Unireso 34.-
Etudiant.e.s ou apprenti.e.s 
jusqu'à 30 ans 20.-
Carte 20ans20francs 15.-

Tristan Petitgirard (mise en scène) avec Benoit Solès et en alternance Amaury de Crayencour ou Éric Pucheu

Vainqueur de 4 Molières en 2019, meilleure pièce de théâtre privé, meilleure mise en scène, meilleur acteur et meilleur auteur

Une pomme mordue et on pense à Apple, le géant de l’informatique qu’on ne présente plus. Bien avant Steve Jobs, l’instigateur de ce symbole de la puissance de l’intelligence artificielle est Alan Turing. En 1954, à 41 ans seulement, on découvre le corps sans vie de ce génie. Près de lui, une pomme empoisonnée et entamée. Un conte de Blanche-Neige ? Pas tout à fait. C’est la fabuleuse histoire d’Alan Turing !

Nous sommes en pleine Seconde Guerre mondiale et tout le monde, y compris le Prime Minister Churchill, se demande comment décrypter la machine Enigma d’Hitler. Les services secrets britanniques font appel au gay excentrique Alan Turing. Le fou réussit sa mission avec brio et sauve ainsi des millions de Juifs. C’est la naissance de l’informatique. 

Dans une mise en scène de Tristan Petitgirard, La Machine de Turing rafle quatre Molières en 2019. Cette pièce raconte aussi le malheur d’un héro au parcours gommé parce que gay. Castration chimique, dépression et pomme au cyanure. Un destin tragique et unique ! 


En coproduction avec le Service culturel Migros Genève